Broncan : "Un travail de qualité"
25-07-2008

Le Directeur Rugby du SUA LG pose un premier regard sur les perspectives de la formation agenaise mais aussi des autres clubs de Pro D2.

 

Agen-rugby.com : Henry, une nouvelle saison de Pro D2 commence, comment évaluez-vous les forces en présence ?
Henry Broncan : Il est encore un peu tôt pour décrire exactement les forces en présence et savoir où nous en sommes. Nous aurions aimé un match de préparation face à une équipe de Top 14, mais le championnat reprenant plus en amont cette saison, cela n’a pas été possible.

Agen-rugby.com : Des favoris se dégagent-ils déjà dans la course au Top 14 ?
HB : Bien entendu, certaines équipes se sont renforcées et affichent des ambitions légitimes. C’est le cas du Racing Métro 92, du LOU ou encore de La Rochelle. Les deux relégués de Top 14, Auch et Albi aurons peut être plus de difficultés. Nous savons mieux que personnes à quel point il est difficile de remonter la première année.

Agen-rugby.com : La réception des auscitains lors de la première journée s’annonce explosive non ?
HB : Explosive oui, mais festive surtout dans le stade. Ce sera la fête pour les deux départements, les tribunes seront pleines. Ce sera la fête du rugby à Armandie.

Agen-rugby.com : Comment évaluez-vous le niveau de cette équipe agenaise ?
HB : C’est une équipe jeune et ambitieuse avec un état d’esprit nouveau par rapport à la saison passée. Ce groupe me paraît déterminé et homogène, à l’image du Stade Montois, l’année dernière.

Agen-rugby.com : On sait que vous êtes particulièrement attaché à la formation des jeunes joueurs. Voir autant de jeunes talents sur le pré doit être une satisfaction ?
HB : Nous avons tourné la page des vedettes. Je pense que Christian Lanta et Christophe Deylaud sont les plus aptes à les faire progresser davantage.

Agen-rugby.com : Vous avez entre les mains une génération très prometteuse et qui se connait bien. Malgré cela le pari n’est-il pas un peu osé ?
HB : Oui c’est un pari osé mais dans la situation actuelle du rugby professionnel c’est la seule alternative viable. Agen est une ville moyenne et il est difficile d’attirer beaucoup de joueurs de renom. Avec Christian Lanta nous allons nous déplacer dans les clubs de la région pour participer aux entraînements. C’est nous qui irons à leur rencontre.

Agen-rugby.com : Y-a-t-il un ou plusieurs joueurs qui vous ont impressionné lors de ces premières semaines de préparation physique avec Alexis Déjardin ?
HB : Pour le moment ceux qui m’ont le plus impressionnés, ce sont les deux entraîneurs et le préparateur physique. Depuis la reprise j’assiste à des entraînements et un travail physique de qualité. Je suis très heureux de travailler avec eux.

Image

 
< Précédent   Suivant >
Share