Agen - Aurillac : première victoire
11-08-2008

Le premier match amical de la saison à eu lieu Vendredi 8 Aout dernier au Stade Gaston Simounet de Bergerac, face à une équipe Aurillacoise qui avait elle aussi fait le déplacement jusqu’en Dordogne. Score final en faveur des agenais : 31 à 20. De bon augure pour la suite des opérations...

Comme à l’accoutumée pour ce genre de rencontre, il s’agissait pour le staff sportif de voir évoluer un maximum de joueurs. C’est donc un groupe élargi à 31 qui a fait le déplacement, avec dans ses rangs plusieurs jeunes Espoirs et Crabos.

 Image

Une première mi-temps au rythme enlevé

Malgré la jeunesse de cet effectif, ce sont les « anciens » qui les premiers se sont illustrés : Lucho LAFFORGUE, bien servi par Adri BADENHORST, plantait dès la 36ème seconde le premier des 5 esssais agenais.

Mais si l’attaque s’est avérée payante très rapidement, la défense semblait un peu plus fébrile, laissant des intervalles importants aux Aurillacois qui n’en demandaient pas tant. Dès la 10ème minute, ces derniers réduisent la marquent par un essai de ¾ non transformé, avant d’aggraver le score par une pénalité de POTTAS.

La réaction agenaise ne s’est pas faite attendre, les Bleus et Blancs scorant par trois fois avant la mi-temps, par NARJISSI, GUITOUNE et LAFFORGUE, intenable durant tout le match. Pour un premier test, le rythme était soutenu, et malgré quelques fautes de main (très peu) et quelques placages manqués (un peu plus…), la rencontre était plaisante à regarder pour les quelques 1200 spectateurs qui avait fait le déplacement.

Le jeu des chaises musicales

Match amical oblige, la ronde des changements commença dès la 30ème minute pour les agenais. Les aurillacois ayant moins de remplaçants (seulement 26 joueurs cantalou étaient présent pour ce match), décidèrent de faire tourner plus tard, au moment de la mi-temps, mais tout le monde d’un seul coup. Ce choix « tactique » eu un vrai effet sur la physionomie de la rencontre, puisque les lot-et-garonnais furent dès lors un peu plus bousculés devant, n’arrivant plus à mettre la main sur le ballon. Pourtant ce sont eux qui marqueront peu après la reprise, grâce à Opeti FONUA bien lancé à 3 m de la ligne… Inarrêtable.

La rencontre baissa d’intensité, les aurillacois gardant la possession de l’ovale, faisant parler la puissance de leurs avants et la vivacité de leurs ¾ pour franchir la ligne de craie par deux fois. Au coup de sifflet final (score final : 31 à 20 pour les lot-et-garonnais), les agenais pouvaient savourer leur première victoire de la saison, acquise logiquement face à une formation aurillacoise à qui il ne manquait pas moins de 7 joueurs importants, tous encore en congés.

Une première prometteuse

5 essais et une victoire à la clé, les supporters agenais n’en demandaient pas tant pour cette première. Pourtant, quelques fidèles faisaient, à raison, la fine bouche : « il va falloir que les coachs travaillent la défense collective ! » lança l’un d’eux, avant qu’un autre reprenne « et les placages ! ». Autant les rassurer immédiatement, les entraineurs ont déjà décortiqué la vidéo de cette rencontre, avant de remettre tout le monde au travail dès ce matin, avec, déjà, une prochaine échéance : Agen – Tarbes à Auch jeudi 14 août prochain, à partir de 18h au stade Jacques FOUROUX.

 
< Précédent   Suivant >
Share