Wessels : « être ici est un challenge »
26-08-2008
Débarqué de la côte basque mardi pour venir passer sa visite médicale et signer son contrat, Hedley Wessels a trouvé quelques minutes pour répondre à nos questions. Découvrez ainsi le nouveau pilier droit du SUA LG.

Agen-rugby.com : Vous avez connu plusieurs clubs français mais aussi sud-africain. Expliquez-nous votre parcours ?

Hedley Wessels : En fait j’ai déjà joué sous les couleurs de Bayonne, Biarritz et Dax en Top 14 mais aussi en H-Cup avec les Biarrots. Je suis toujours arrivé en France comme joker médical. Je faisais les allers retours entre le championnat français et la Curry Cup.

Agen-rugby.com : Vous étiez sans club en France mais très courtisé…

HW : Oui c’est vrai que le poste de pilier droit est assez courtisé. Mais Agen a été une très bonne proposition c’est un vrai challenge pour moi d’évoluer sous ces nouvelles couleurs.

Agen-rugby.com : Pourquoi un challenge ?

HW : J’ai envie de montrer ce dont je capable. La Pro D2 est un championnat particulièrement dur devant et dont les exigences physiques sont énormes. Les piliers doivent être très bons en mêlée fermée mais aussi très mobiles et un peu bagarreurs ! (rires) Les exigences sont fortes et j’ai hâte de montrer que je suis à la hauteur.

Agen-rugby.com : Quels sont tes meilleurs souvenirs rugbystiques en France ?

HW : Mon premier match. C’est peu cliché, mais j’évoluais sous les couleurs de l’Aviron Bayonnais et nous avons battu Biarritz. L’ambiance était incroyable. Lorsque l’on est sorti des vestiaires on était des stars et on nous apporté presque les clés de la ville. Je sais que le public à Agen peut être aussi enthousiaste. C’est aussi ça que je suis venu chercher ici.

Agen-rugby.com : Comment jugez-vous le club et l’équipe de cette année ?

HW : Agen est un très grand club qui a connu beaucoup d’internationaux et de titres par le passé. Mais le fait qu’il soit aujourd’hui en Pro D2 ne veut pas dire que ce n’est plus un grand club. Au contraire, le SUA LG possède de superbes installations, un staff parmi les meilleurs d’Europe et une équipe très jeune mais pétrie de talents. Je sais qu’Agen va continuer à faire rêver.

Image

 
< Précédent   Suivant >
Share