Share
Fête, rugby et passion à Aiguillon
28-08-2008

Pour le premier entraînement de la saison le Club d’Aiguillon a mis les petits plats dans les grands pour accueillir le SUA LG et le Pôle Espoirs de Marcoussis. Au menu, débat, rugby et convivialité. Une fête très réussi pour tous !

Initié par Henry Broncan et les Clubs Amis du Sporting Union Agen Lot et Garonne, le premier entraînement délocalisé de l’équipe première du club a été un véritable succès à Aiguillon. Tout a débuté par une rencontre riche en débat entre une trentaine d’éducateurs du Périgord Agenais d’une part, Henry Broncan, Christophe Mombet (Responsable du Pôle Espoir de Marcoussis) Béderel et Bastide (Entraîneurs du Pôle Espoir de Marcoussis) d’autre part. Les questions de formation, d’accession des jeunes joueurs régionaux au plus haut niveau mais aussi de retour pour les clubs amateurs ont été débattus sous le regard particulièrement attentif des anciens pensionnaires du Pôle actuellement joueurs agenais : Sore, Lassalle, Lagrange, Mondoulet, Monribot, Carabignac et Guitoune.

A partir de 15h30 la formation agenaise s’est entraînée en public sous les ordres de Christian Lanta et Christophe Deylaud pour une séance axée sur le jeu de passe et les combinaisons offensives et défensives. A peine quelques minutes après la fin de l’entraînement les deux coachs ont rejoint les éducateurs présents pour débattre ensemble des méthodes d’entraînement ainsi que du projet de jeu que les deux hommes mettent en place au SUA LG.

Point d’orgue de cette journée en tout point parfaite, la rencontre amicale entre les Espoirs Agenais et la formation France -19 ans, les actuels pensionnaires de Marcoussis. La première mi-temps a été de toute beauté avec une domination sans partage des espoirs agenais, il est vrai renforcé par les présences de Rawaqa et de Bassauri. Le premier va d’ailleurs inscrire son premier essai sous ses nouvelles couleurs. Très en jambe et doté de très belle qualité de vitesse et de déplacement il s’est régalé durant toute la première mi-temps. Deux essais supplémentaires ont été marqués par Fund et Guitoune, dont deux transformé par Guénin, le jeune ouvreur bleu et blanc. Les jeunes lot et garonnais dominèrent pleinement leur sujet lors de ce premier acte, à tel point qu’ils gagnèrent la pauses sur un 19-0 cinglant. Lors de la deuxième période, le réveil des internationaux au premier rang desquels les deux Agenais Bales et Erbani a changé la donne. Face à une formation très largement remaniée, en effet de nombreux Reichel et Crabos sont entrés en jeu côté agenais, il a surtout été question de défendre. Et ce fut chose faite, puisque les Espoirs du SUA LG s’imposent finalement 19 à 14 au terme d’une partie très agréable.

Tout ce petit monde s’est retrouvé ensuite pour un dîner aussi festif que copieux. Les entraîneurs de l’équipe de France des moins de 20 ans, Boher et Agostini, présents à Aiguillon n’ont pas regretté le déplacement. Certains noms de jeunes joueurs agenais sont même repartis sur leur carnet…

Le SUA LG tient à remercier très chaleureusement le club d’Aiguillon, le Président Reginato et l’ensemble de ses bénévoles pour leur accueil et leur disponibilité.

Prochain entraînement délocalisé pour le SUA LG, le mercredi 8 octobre à Nérac.

 
< Précédent   Suivant >