Share
Agen – Pau : une valse à deux temps
26-01-2009

Alors que les Agenais regagnaient les vestiaires menés 14 à 10 sur leur pelouse, ils ont offert un visage bien différent lors du second acte étouffant leurs adversaires pour décrocher une très belle victoire à Armandie 28 à 14.

Après seulement une minute et 20 secondes de jeu, Rupeni Caucaunibuca hérite d’un ballon anodin plein axe au milieu du terrain. Mais avec le prodige fidjien, aucun ballon ne reste anodin très longtemps. Il accélère plein centre et mystifie la défense béarnaise en toute facilité avant d’aller pointé tranquillement entre les perches. Sola transforme et Agen mène très vite 7 à 0. Hough réduit le score avant que Sola lui réponde. 10 à 3. Et puis, plus rien ou presque du côté agenais. Les Palois en revanche vont profiter de ce temps faible agenais pour mettre la pression sur la défense agenaise. Hough inscrit une nouvelle pénalité puis claque un drop à la demi-heure de jeu. Les Agenais tentent une réaction mais leur offensive est contrée. Cyril Chavet est alors à la lutte sur 50 mètres avec l’ailier palois qui logiquement parvient dans l’en-but en premier. Coup de froid dans les travées d’Armandie puisque les visiteurs regagnent les vestiaires en menant à la marque 14 à 10.
Au retour des vestiaires c’est une formation agenaise métamorphosée qui entre sur la pelouse. Combat, jeu au pied aidé du vent et maîtrise de la rencontre accompagnent désormais les bleus et blancs. Après une petite frayeur en début de second acte, les Lot et Garonnais posent la main sur la rencontre et ne la lâcheront plus. Une pénalité de Sola permet aux locaux de recoller avant que Monribot profite d’un très bon travail des avant pour aplatir le cuir dans l’en-but. Agen repasse devant 20 à 14. Miquel entré en jeu ajoute trois points peu après l’heure de jeu et met les siens à l’abris d’un essai transformé. 23 à 14. C’est finalement celui qui a ouvert le score qui va se charger de le clore. Rups hérite d’un bon ballon sur l’aile, élimine trois adversaires et aplatit en angle. Agen s’impose finalement 28 à 14 en réduisant au silence les Palois durant toute la seconde mi-temps. Le bonus offensif échappe une nouvelle fois aux Agenais, mais aux vues de la première mi-temps, difficile de ne pas être satisfait de ce 7ème succès consécutif.

Image

 
< Précédent   Suivant >