Agen surclasse Paris 37-13 !
22-10-2011

Les chiffres: 9612 spectateurs: Stade Armandie; arbitre: Mr Sébastien Cloute 5comité du Béarn)

Agen:

Tian, Dulin, Avramovic, Pelesasa, Vaka, Barnard(o), Machenaud (m), Fono, Badenhorst (cap), Monribot, Fa'Aoso, Sénékal, ,Muller, Narjissi, Schwalger

Remplaçants: Janaudy, Cabarry, Springgay, Fonua, Courrent, Robinson, Agulla, Scelzo

Stade Français:
Williams, Arias, Turinui, Contepomi, Fainifo, Warwick (o), Dupuy (m), Parisse (cap), Lyons, Burban, Palmer, Lavalla, Wright, Malmanche, Slimani
Remplaçants: Sempere, Attoub, Mostert, Rabadan, Kelleher, Rodriguez, Sackey, Milloud


Agen:

4 essais de Badenhorst (2e), Vaka (25e), Machenaud (61e), pénalité (73e)

4/4 transformations (2e), (25e), (61e), 3/3 pénalités (6e), (19e), (36e), de Barnard,

Changements: Monribot (46e, Janaudy), Schwalger (51e, Cabarry), Janaudy (56e, Monribot), Senekal (61e, Springgay), Muller (61e, Scelzo), Vaka (63e, Agulla), Monribot (66e, Fonua), Dulin (69e, Robinson), Narjissi (72e, Janaudy), Machenaud (75e, Courrent),
Carton jaune: Narjissi (46e), Badenhorst (50e)

Stade Français:

1 essai de Warvick (53e),

1 transformation (53e), 1/2 pénalité (22e),de Julien Dupuy

Changements: Arias (25e, Sackey), Burban (46e, Attoub), Malmanche (58e, Sempere), (Lavalla, 64e, Mostert), Burban (66e, Rabadan), Lyons (73e, Wright)
Carton jaune: Wright (46e), Mostert (69e), Attoub (72e),


Evolution du score: 5-0, 7-0, 10-0, 13-0, 13-3, 18-3, 20-3, 23-3, 23-6; 23-11, 23-13, 28-13, 30-13, 35-13, 37-13,

           Coup d'envoi fictif pour promouvoir le comité départemental handisport. Clin d'oeil agenais et une minute d 'applaudissement pour encourager demain l'équipe de France contre les All Blacks. Mr Cloute siffle le coup d'envoi donné par Conrad Barnard pour Agen. Entrée en fanfare des agenais qui après une minute d'observation prennent le dessus sur la défense parisienne et après une série de pick and go, Badenhorst s'arrache pour aplatir derrière la ligne (2e), Barnard transforme. Les parisiens sur le reculoir subissent à l'image de Arias non soutenu et Barnard passe la pénalité (6e). Première faute agenaise sur le regroupement dans les 30m agenais, mais Dupuy rate le cadre (15e). Pénal-touche agenaise aux 22 parisiens, cocotte agenaise qui met à la faute les visiteurs et Barnard enquille la pénalité (19e). La mêlée agenaise sanctionnée dans ses 22, Dupuy ouvre la marque (22e). Les agenais de nouveau dangereux et incroyable percée de Vaka qui file entre les perches après avoir passer en revue une défense parisienne stérile (25e), Barnard transforme. Petite « explication de textes » sans conséquence, les équipes restent à 15 (31e). Rien ne va plus dans la défense parisienne qui galvaude son rugby, au contraire d' agenais très réalistes à l'image de Vaka qui transperce et met les visiteurs à la faute (36e), Barnard aux 45m face aux perches réalise son sans faute. Les parisiens « petits bras » s'en remettent à la botte de Dupuy avant la pause (39e). Agen regagne les vestiaires avec une confortable avance, mais attention au réveil des parisiens en seconde période.

           Petit jeu, « petits bras » en ce début de seconde mi-temps, où les agenais se contentent de contrer des parisiens pas du tout incisifs en attaque. Nouvelle « petite rixe » au niveau des avants et l'arbitre sort le carton jaune pour Narjissi et Wright (46e). Rien ne va plus dans le jeu, où les parisiens non percutants mettent les agenais à la faute et Badenhorst puni prend un jaune (50e), les agenais sont à 13 contre 14. Les parisiens forts de leur avantage numérique, enfoncent la mêlée agenaise avant d'envoyer Warvick entre les perches (53e), Dupuy transforme. Retour de Narjissi et Monribot. Agen à l'agonie en défense avant de surgir tel un fauve à l'image de Vaka décisif qui envoie Machenaud entre les perches (61e), Barnard transforme. Pénal-touche agenaise et pick and go qui met à mal le pack parisien et Mostert fraichement rentré prend un carton jaune (71e). Nouveau pick and go agenais, les parisiens sur le reculoir sont mis la faute et l'arbitre les sanctionne d'un essai de pénalité (73e), Barnard transforme et Agen prend le bonus offensif. Les parisiens vexés veulent priver les agenais du bonus offensif, mais rien ne leur sourit à l'image de Sackey et Contepomi très stériles dans leur jeu. OUF, la victoire bonifiée d'une équipe agenaise sereine qui a dompté une équipe parisienne mal en point.A l'issue de cette journée, Agen rentre dans le Top 5, de bonne augure avant le match prochain à Armandie contre Montpellier.

Rendez-vous samedi prochain à Armandie à 20H45 avec la venue de Montpellier .

 
< Précédent   Suivant >
Share