Agen surclasse La Vila 62 à 7
19-01-2012

Les chiffres: 2369 spectateurs. Stade: Armandie. Temps humide, vent nul. Arbitre: Mr Mariush Metrea

Agen:
Tian, Vaka, Ahotaeila, Avramovic, Dulin, Lamoulie (o), Machenaud (m), Giraud, Badenhorst (cap), Monribot, Lagrange, Senekal, Muller, Telefoni, Cabarry
Remplaçants: Narjissi, Schwalger, Sheklashvili, O'Connor, Springgay, Dupuy, Pelesasa, Edmond Samuel,

La Vila:
Sorribes Ramirez, Lopez Sanchez, Poggi, Knight, Quirante Carmona, Mac Cashin (o), Hebrard (m) Hook (cap), Gonzales, Els, Walter Fitton, Marinez Manzano, Hutchinson, Phipps, Martinez
Remplaçants: Fuster, Vasquez Orrego, Vasquez, Hansen Ruiz, Carrion, Quirelli, Coronel Densy, Carrion Llorens

Agen:
10 essais Telefoni (2e), Vaka (18e), Telefoni (22e), Giraud (33e), Vaka (36e), Vaka (42e), Dulin (53e), Narjissi (63e), Dupuy (65e), Avramovic (72e)
6/7 transformations (2e), (18e), (22e), (33e), (36e), (53e), de Machenaud, 0/3 transformation de Lamoulie
Changements: Tian (40e, Edmond Samuel), Cabarry (48e, Schwalger), Telefoni (48e, Narjissi), Lagrange (52e, O'Connor), Ahotaeiloa (52e, Pelesasa), Badenhorst (61e, Springgay), Machenaud (61e, Dupuy), Muller (61e, Sheklashvili)

La Vila:
1 essai de Els (13e)
1 transformation (13e) de Mac Cashin
Changements: Hebrard (29e, Carrion), Martinez (58e, Vasquez), Lopez Sanchez (53e, Coronel Densy), Quirante (61e, Quirelli), Hutchinson (68e, Fuster), Phipps (73e, Vasquez)

Evolution du score: 5-0, 7-0, 7-5, 7-7, 12-7, 14-7, 19-7, 21-7, 26-7, 28-7, 33-7, 35-7; 40-7, 45-7, 47-7, 52-7, 57-7, 62-7.


           Dernière journée de Amlin Challenge Cup, où le match servira de tremplin avant le périlleux déplacement samedi prochain chez la lanterne rouge Lyon. Les cadres sont de retour pour prendre ce match très au sérieux, avec à la baguette Lamoulie qui officiera en 10 à l'entame de la rencontre, Pelesasa démarrera sur le banc. Dans la même poule Brive ira défier les anglais de Sale pour une place en quart.

           Mr Mitrea siffle le coup d'envoi donné par Mac Cashin pour La Vila. Première incursion du pack agenais qui sur ballon porté envoie Telefoni aplatir derrière la ligne, (2e), Machenaud transforme. Agen ne doit pas jouer dans la facilité, car le soutien tarde sur les initiatives personnelles et les maladresses dans la transmission (déjà 6 mêlées à la 10ème minute). Un peu de sérieux ! Les espagnols ne tentent pas la pénalité et sur la pénal-touche jouent crânement et se heurtent à la défense agenaise «friable», où le 3ème ligne Els aplatit à dame (13e) Mac Cashin transforme. Les agenais piqués au vif renversent vite la tendance et sur la pénalité rapidement jouée par Machenaud, Lamoulie envoie Vaka derrière la ligne (18e), Machenaud transforme. Le pack agenais souverain emporte tout sur son passage et Telefoni marque son 2ème essai (22e), Machenaud 3/3. Faux rythme, où Agen joue trop vite pour des espagnols souvent mis à la faute, et sur une pénalité rapidement jouée par Machenaud, Giraud s'arrache pour aplatir à dame (33e), Machenaus 4/4. Vaka à la conclusion d'une attaque pas franche mais réaliste (36e), Machenaud du bord de touche réussit la transformation. Match correct mais attention à la facilité où La Vila joue avec ses qualités.
           Lamoulie rate la remise en jeu dans le second acte, mais se rachète par une percée suivi de Ahotaeiloa qui démarque Vaka qui s'en va aplatir son 3ème essai (42e). Edmond Samuel nous rappelle au bon souvenir de ses envolées imprévisibles qui mettent à mal la défense espagnole, mais maladresses dans la transmission entre Badenhorst et Giraud (46e). Agen prend ses marques, La Vila ne voie que du rouge et a toute les peines à enrayer la machine agenaise. Mêlée agenaise sous les poteaux espagnols, Giraud pour Machenaud qui décale Dulin pour un essai imparable (53e), Machenaud à la transformation. Nouvelle mêlée agenaise qui enfonce son vis à vis et Narjissi aplatit (63e). Les espagnols surclassés jouent sur le reculoir, et les brèches sont légions, de plus leur mêlée ne tient plus. Trois mêlées où Giraud sert Springgay puis Monribot qui lâche le ballon dans l'en-but (72e). Partie remise où les ¾ agenais plus fringants envoie Avramovic marquer son essai (73e). Les espagnols surclassés mesurent tout le travail à accomplir pour bien figurer dans la cour européenne, mais ne blâmons pas leur rugby qui n'est pas à la hauteur de leur foot-ball galactique! Ultime baroud espagnol mais en vain : la défaite est lourde 62 à 7. Fin du challenge Amlin Cup pour Agen, mais pas pour Brive qui après sa victoire chez les Sharks de Sale a gagné de disputer son 1/4 de finale à la maison. Pour Agen retenons quelques satisfactions où les coaches agenais ont lancé dant la cour des grands la 3ème ligne espoir: Mondoulet, Erbani, Julien (meilleur agenais plébicité contre Brive), et Lamoulie à la baguette dignedoublure de Barnard. Grosse satisfaction avec les retours sur blessures de Edmond-Samuel et Dupuy.
           Ne nous attardons pas trop sur ce match, qui a été une bonne mise en jambe pour les cadres et tournons nous vers l'échéance du Top 14 samedi prochain, où l'adversaire lyonnais malgré sa place de lanterne rouge défendra chèrement sa peau. A noter l 'homme du match Maxime Machenaud qui a ajouté une nouvelle corde à son arc (6 transformations réussies sur 7), où il pourra suppléer Conrad Barnard dans ses tentatives au but.



 
< Précédent   Suivant >
Share