Share
Le Stade Français s'impose 53 à 27
24-03-2012

Les chiffres: 24485 spectateurs. Stade: Arena Stadium Le Mans. Arbitre: Mr Jérome Garcès

Stade Français:
Camara, Sackey, Turinui, Rodriguez, Arias, Contepomi, Fillol, Parisse (cap), Lyons, Burban, Papé, Van Zyl, Attoub, Szarzevski, Roncero
Remplaçants: Kelleher, Rabadan, Wright, Warwick, Slimani, Malmanche, Smith, Lavalla

Agen:
Tian, Vaka, Ahotaeiloa, Robinson, Agulla, Barnard (o), Machenaud (m), Fonua, Badenhorst (cap), Fono, Fa'Aoso, Senekal, Sheklashvili, Telefoni, N'Nomo
Remplaçants: Pelesasa, Narjissi, Dupuy, Edmond Samuel, Cabarry, Monribot, Garcia, O'Conor


Stade Français
:
7 essais de Parisse (13e), Lyons (18e), Contepomi (30e), Contepomi (44e), Rodriguez (50e), Arias (69e), Malmanche (73e)
5/6 transformations (13e), (30e), (44e), (50e), (73e), 2/2 pénalités (5e), (26e) de Contepomi, 1 transformation de Rodriguez (69e)
Changements: Burban (46e, Rabadan), Attoub (46e, Wright), Roncero 62e, Slimani), Fillol (62e, Kelleher), Camara (62e, Warwick), Papé (65e, Lavalla), Lyons (66e, Smith)
Carton jaune: Contepomi (60e, faute technique)
Agen:
3 essais de Agulla (37e), Tian (67e), Monribot (80e)
3 transformations (37e), (67e), (80e), 2/2 pénalités (8e), (21e) de Barnard
Changements: Vaka (40e, Edmond Samuel), Telefoni (44e, Narjissi), Fonua (44e, Monribot), Fa'Aoso (50e, O'Connor), Machenaud (59e, Dupuy), N'Nomo (59e, Cabarry), Sheklashvili (59e, Garcia), Ahotaeiloa (69e, Pelesasa),
Carton jaune: Tian (13e, faute technique)

Evolution du score: 3-0, 3-3, 8-3, 10-3, 15-3, 15-6, 18-6, 23-6, 25-6, 25-11, 25-13; 30-13, 32-13, 37-13, 39-13, 39-18, 39-20, 44-20, 46-20, 51-20, 53-20, 53-25, 53-27

           Une minute de silence en mémoire des tristes événements de la semaine passée. Jérome Garcès siffle le coup d'envoi donné par Barnard pour Agen. Début de match à l'avantage des parisiens qui campent dans les 22 agenais. Deux pénal-touches parisiennes où la défense agenaise bien en place tient tête mais mise à la faute où Contepomi ouvre son compteur (5). Au renvoi agenais, faute de Burban dans le regroupement et l'artilleur agenais Barnard égalise (8). Le coach Lanta au micro de Rugby+ regrette le manque de porter le ballon et donner trop d'initiative aux parisiens. Gros pressing à 5 mètres de la ligne agenaise après le drop raté de Rodriguez, où Tian prend un carton jaune (le 19ème de la saison!). Les parisiens choisissent la mêlée qui enfonce son vis à vis et Parisse aplatit derrière la ligne (13e), Contepomi transforme. La défense agenaise prend l'eau où les parisiens se jouent de chistéras et Lyons sans opposition marque le 2ème essai (18e). Les parisiens jouent tous les ballons, mais sur une faute, Barnard réduit la marque (21e). La mêlée agenaise subit sur le reculoir et Contepomi agrave le score (26e). Leçon de rugby parisienne où les agenais ne sont plus en place, le ballon file à l'aile où Contepomi marque le 3ème essai synonyme de bonus offensif, Contepomi transforme (30e). Les agenais se réveillent enfin, et belle de jeu rapide où le finisseur Agulla aplatit l'essai validé par la vidéo malgré le retour de Parisse (37e), Barnard transforme. Agen prive provisoirement les parisiens du bonus offensif à la pause. Fin du 1er acte à l'avantage des parisiens. Machenaud complètement essoufflé au micro de Rugby+, reconnaît que son équipe est dépassé mais une mise au point sera nécessaire dans le second acte pour contrer des parisisiens maître de leur rugby.

           Contepomi donne le coup d'envoi du second acte. Les agenais entament le second acte avec plus de maîtrise de ballon porté. Le magnifique Contepomi se joue de la défense agenaise et aplatit derrière la ligne donnant de nouveau le point de bonus offensif (44e), transformation réussie. Feu de paille dans la défense agenaise où les parisiens maîtres de leur rugby, marquent un 5ème essai par Rodriguez (50e). Contepomi entre la lumière et l 'ombre avec un carton jaune (60e).Les agenais en manque de réussite ont toute les peines à scorer à l'image de Monribot dont l'essai est refusé à la vidéo (61e). Il est dit qu'aujourd'hui, rien ne réussit à l'attaque agenaise, si ce n'est l'étincelle agenaise avec Tian qui transperce une défense parisienne attentiste (67e), Barnard transforme. Lanta reconnaît que faute de munitions, les agenais ne pouvaient prétendre à inqiéter une équipe parisienne sereine. Sixième essai parisien de Arias, à travers une défense agenaise complètement dépassée, Rodriguez transforme. Septième essai parisien de Malmanche, avec un ballon porté où le pack agenais est lui aussi en dessous de sa performance normale (73e). Dernier baroud agenais à la sirène où Monribot se voit valider son deuxième essai à la vidéo (80e), Barnard transforme.

           Match à oublier avant le déplacement à Montpellier, et concentration vers deux rencontres à l'extérieur haut combien capitales à Bordeaux Bègles et Bayonne. La qualification pour les phases finales n'est pas perdue, tout comme le maintien n'est pas assuré.

 
< Précédent   Suivant >