Share
La Matole déplume l'Actu !
21-05-2013
Un passionné ! Voilà ce que je suis. Un amoureux aussi… Amoureux de mon club, le SUA qui m’a vu naître voici près de deux ans dans le stade Armandie. 
Affublé de ce surnom de La Matole, je revis à chaque match de mon équipe, de mon club devant son public. Passionné, je l’actualité du SUA. Du haut de mon pigeonnier, niché en plein cœur d’Armandie, toute la semaine je lis journaux et sites à la recherche de la bonne info. Avec mon regard acéré, j’ai décidé de vous faire partager mes analyses, mes sentiments et mes coups de gueule à travers une revue de presse hebdomadaire, histoire de déplumer l’actu ! 


Trop c’est trop ! : Cette semaine La Matole ne savait plus où donner de la tête tant j’ai vu passer nombre « d’informations » plus fantaisistes les unes que les autres. La Matole vient à se demander d’où sortent ces soit disant tuyaux et si nos amis journalistes prennent bien la précaution de vérifier comme il se doit leur provenance. Alors, une fois n’est pas coutume, La Matole avec son regard perçant vous propose de démêler le vrai du faux parmi les idées reçues les plus largement véhiculées : 
1. « Déficit dans le budget 2012/2013 » : VRAI
Depuis le mois de janvier le club a informé la DNACG d’un déficit prévisionnel maximum de 1.6 million d’euros. Le club a anticipé cette situation en déclenchant une augmentation de capital avec un objectif de 750K€ minimum et 1 million d’euros maximum. L’objectif de cette augmentation de capital sera atteint grâce notamment aux apports personnels d’Alain Tingaud et de Jean-François Fonteneau, permettant au club d’absorber le déficit tout en respectant largement les impératifs de la DNACG. Les fonds propres du club resteront supérieurs à 1 million d’euros au terme de cette saison. 

2. « Situation à régler autour de l’intéressement » : VRAI 
Le club et les joueurs discutent actuellement pour s’expliquer sur cette situation. Un accord d’intéressement est mis en place dans le club pour l’ensemble des salariés depuis 6 ans et il n’a jamais été remis en cause. La situation sportive et financière du club n’ont rien à voir avec ce blocage, puisqu’il s’agit simplement de critères non atteints qui ne permettent donc pas pour l’instant le déblocage des versements.

3. « Fraudes fiscales » : FAUX 
Comme chaque année l’accord d’intéressement et les critères de son obtention sont soumis et validés par l’URSSAF et la DIRECTE. La démarche du club est donc totalement transparente pour l’administration fiscale. 

4. « Un trou de 2.5 millions d’euros » : FAUX Le déficit annoncé par le club à la DNACG sera au maximum de 1.6 million d’euros et inclut le versement de la totalité de l’intéressement si les trois critères sont atteints. Donc quel que soit l’évolution de la situation du plan d’intéressement le déficit ne se creusera pas et n’excèdera pas les 1.6 million d’euros anticipés depuis janvier dernier. 

5. « Staff pléthorique et couteux » : FAUX 
Même si cette saison a été une première pour le SUA LG, le staff agenais n’est pas pléthorique. Nombre de clubs du Top 14 ont adopté des schémas similaires pour tendre à une préparation des joueurs la plus personnalisée possible. Pour ce qui est du coût de ce staff complet, La Matole rappelle que ce staff compétent coute le même montant que celui des deux premières années de Top14 

6. « Départ des partenaires » : VRAI et FAUX 
Malgré les déclarations dans les journaux de deux ou trois partenaires, la campagne de renouvellement n’a pas encore débuté. La Matole ne se voile pas la face, des partenaires vont peut-être réduire leur partenariat soit par choix ou par contrainte économique. Mais à ce jour le club n’a encore pas revu tous ses partenaires. La soirée du 15 mai a permis aux partenaires présents d’échanger avec le staff, les joueurs et les dirigeants agenais sur le projet 2013/2014. Plusieurs partenaires officiels, comme Bigard, la SATAR et 1001 Pneus en ont profité pour confirmer leur réengagement. 

7. « Risque de descente en Fédérale 1 » : FAUX 
Faux et absolument ridicule. Grâce à la gestion des saisons précédentes et à la réussite de l’augmentation de capital lancée au mois de Décembre 2012, le SUA LG va combler son déficit prévisionnel maximum de 1,6 million d’euros tout en conservant plus d’un million d’euros de fonds propres pour la saison 2013-2014. Ce montant est très au-dessus des demandes de la DNACG qui oblige des fonds propres égaux ou supérieurs à 10% de la masse salariale du club. Le club ne risque donc absolument pas de relégation administrative ou financière et pourrait même continuer sans aucune difficulté en Top14.


Image
 
< Précédent   Suivant >