Share
La Revue de presse de la Matole
13-11-2013
Le fait de la semaine : 
C’est le SUA qui frôle l’exploit une nouvelle fois à l’extérieur chez une grosse écurie de cette Pro D2. Après avoir raté le coche sur un essai injustement refusé à Aurillac, les Agenais avaient à cœur d’aller chercher un succès à l’extérieur dans ce deuxième bloc face à la Section Paloise. Dominateurs pendant une grande partie de la rencontre les pensionnaires d’Armandie n’ont pas su se mettre à l’abris et ont vu leurs adversaires palois leur souffler la victoire à la 79e sur une ultime pénalité. Certes les hommes du trio Blin – Crenca – Prosper glanent un nouveau point de bonus, mais cela ne suffit pas à cacher la déception. Il faudra réussir lors d’un troisième bloc très relevé être extrêmement solide à la maison (réception de Colomiers et de Lyon) mais aussi aller chercher des précieux points à l’extérieur (déplacement à La Rochelle, Dax et Bourg en Bresse) pour passer les fêtes au chaud sur le podium… 

J’ai aimé : 
L’état d’esprit et la combativité de cette équipe. Certes la victoire n’est pas au rendez-vous mais jamais dans l’histoire du club, le SUA n’avait réussi à enchaîner cinq déplacements en prenant des points lors de chacun de ses sorties. En montrant cette cohésion et cet engagement à Aurillac et à Pau notamment les Lot et Garonnais se mettent dans une position favorable dans la perspective des phases retours du championnat où ils recevront trois des cinq premiers actuels : Pau, Aurillac et La Rochelle. Il faut donc poursuivre le travail engagé pour faire d’Armandie une citadelle imprenable. 

J’ai pas aimé : 
Les critiques parfois acerbes contre l’ouvreur agenais Burton Francis qui a certes rendu une copie peu flatteuse au pied mais qui a en revanche réalisé un bon match, auteur notamment d’une action de grande classe sur l’essai de Paris. C’est en effet le 10 sud-africain qui feinte la passe et prend l’intervalle avant de fixer parfaitement le dernier défenseur et servir sur un plateau son ailier. La Matole ne veut surtout pas oublier que c’est ce même Burton Francis qui a su mettre l’équipe dans l’avancée depuis le début de la saison, puisqu’il est des rares joueurs à avoir enchaîné presque toutes les rencontres. Un jour sans au pied, ça arrive même au meilleur, la preuve… 

La « décla » de la semaine : Elle est au crédit du Président Yves Salesse, Président du SUA Rugby Association : « Au niveau du jeu, on a fait une partie très intéressante, très claire au niveau des intentions, on a mené toute la première mi-temps et le score de 06-06 à la pause ne reflète pas du tout le déroulement du match. La raison essentielle est la faillite du buteur. L’équipe trouve une âme chaque jour, cela se voit sur le terrain, les joueurs sont sereins, communiquent entre eux. On a franchi un cap important même s’il est dommage qu’on ne puisse prendre les points. » Tout est dit, le SUA est sur la bonne voie et gagne en sérénité. De bon augure pour la suite. 

L’info en plus :
Elle concerne le match Agen-Lyon, puisque le club a décidé de mettre en place jusqu’à dimanche une session de vente des places pour ce qui sera l’un des plus gros chocs de la saisons au Stade Armandie, le samedi 14 ou le dimanche 15 décembre prochain. Pour celles et ceux dont La Matole qui ne veulent pour rien au monde rater ce match, c’est donc le moment de se connecter à billetterie.agen-rugby.com ou de se rendre dans l’une des boutiques du club. Attention ces préventes se terminent dimanche…
 
< Précédent   Suivant >