Share
La revue de presse de la Matole
19-03-2014
Le fait de la semaine :
La fantastique série en cours des Agenais à domicile. Avec ce dernier succès face au Stade Aurillacois les pensionnaires d’Armandie ont signé une 11ème victoire consécutive à domicile en Pro D2, 12ème victoire consécutive en incluant la victoire la saison dernière face à l’USAP lors de la dernière journée à domicile de Top 14. Les Lot et Garonnais n’ont plus perdu sur leur pelouse depuis le 13 avril dernier, c’était face au Stade Français (20-28). Une série à confirmer dans moins de deux semaines pour le choc face à la Section Paloise avant de recevoir un autre concurrent direct pour les phases finales le Stade Rochelais mi-avril.

J’ai aimé :
Les réactions d’orgueil des Bleus et Blancs lors de leur victoire face au Stade Aurillacois (27-21). La première réaction d’orgueil a eu lieu après 15 minutes de jeu après une entame de match complètement ratée, les visiteurs mènent alors 0-10. Au lieu de douter et de sombrer les Agenais sonnent alors la révolte et concrétisent leur temps forts pour mener 27-16 jusqu’à la sirène. La deuxième réaction d’orgueil qui a ravi La Matole concerne la mêlée. En difficulté depuis quelques sorties, cette dernière s’est ressaisie et a même procurer plusieurs pénalités en faveur des locaux lors du premier acte. Les débats se sont ensuite équilibrés, mais la mêlée reste clairement une satisfaction dans cette rencontre. La Matole en redemande !

Je n’ai pas aimé :
Le dernier essai des Aurillacois. Menés 27-16 les Cantalous ont jeté leurs dernières forces dans la bataille et malgré près de cinq minutes de pilonnage en règle de la ligne agenaise ces derniers ont été repoussés offrant un renvoi aux 22 mètres pour les Lot et Garonnais sur la sirène. La Matole pense alors que le match est terminé mais suite à un renvoi aux 22 directement expédié en touche, les visiteurs bénéficient d’une mêlée sur les 22 face aux perches. La suite on la connaît, quelques temps de jeu plus tard l’ailier Ropate Ratu atterrit en terre promise offrant le bonus défensif au Stade Aurillacois. Un essai qui laisse un goût amer à cette rencontre…

La « décla » de la semaine :
Elle est au crédit du demi de mêlée agenais Alexi Bales : « On a gagné. C’est quatre points de pris et c’est l’essentiel. Maintenant on se tourne vers Carcassonne ». L’analyse est assez laconique mais elle illustre parfaitement les intentions des Agenais. Après un bloc difficile, l’essentiel était de renouer au plus vite avec la victoire. C’est désormais chose faite.

L’info en plus :
Elle concerne le calendrier de ce bloc, puisqu’après leur rencontre face à Aurillac, les Agenais auront les faveurs des diffuseurs sur les quatre matchs suivants à Carcassonne (dimanche 23 mars à 13h sur Eurosport), face à Pau (dimanche 30 mars à 15h sur Sport+), à Colomiers (dimanche 06 avril à 19h30 sur Sport +) et très certainement face à La Rochelle qui devrait être télévisé sur Sport + et se jouer le dimanche 13 avril…

L’autre info en plus :
C’est l’initiative commerciale du SUA qui a mis en place un système de loterie pour faire gagner à l’un de ses partenaires la visibilité sur l’arrière du short pour les matchs de fin de saison. Le principe est simple, les partenaires qui le souhaitent achètent un espace sur les écrans géants du stade pour diffuser leur logo et ils peuvent ensuite participer au tirage au sort pour figurer sur la tenue de match des Agenais à domicile. Une initiative qui peut permettre à n’importe quel partenaire de s’offrir une visibilité de premier plan. Valeur du spot 200€/ht, les partenaires pouvant en acheter plusieurs par match. Les détails de l’opération sur agen-rugby.com !

Image
 
< Précédent   Suivant >